Nom de l'établissement : LEGTA Obernai
Adresse : 44 Boulevard de l'Europe
67210 OBERNAI
Localisation : OBERNAI
lesbiocharsunesolutionpourlavenirdela_obernai.jpg

Les biochars, une solution pour l'avenir de l'agriculture?

Le projet en synthèse : Après avoir été sensibilisés aux Biochars, nous avons souhaité approfondir le sujet et étudier la faisabilité de cette stratégie culturale. Non convaincus par la seule dimension agronomique du procédé, nous avons alors abordé son aspect environnemental, qui nous semble relativement intéressant.

Nous désirons donc aborder le sujet sous différents aspects, à savoir:
- La terra preta des précolombiens, cet or noir légendaire
- La pyrolyse, cette réaction exothermique qui nous permet d'obtenir du charbon de bois, en dégageant très peu de gaz à effet de serre
- Les biochars et la vie du sol: vers une amélioration de la qualité des sols?
- Les biochars: un puits de carbone durable?
Les actions concrètes en synthèse : Nous avons participé à un voyage d'études en Allemagne, par lequel nous avons pu discuter avec des doctorants qui étudient le sujet, mais également avec des agriculteurs qui essaient ce procédé sur leurs exploitations agricoles.
Nous nous sommes également entretenus avec M. Sitki Kurhan, de la société Terra Magica, qui commercialise du biochar en sacs (à la manière du terreau) qu'il préconise pour le jardinage.
Pour notre part, en parallèle aux expériences de M. Freddy Merckling sur la houblonnière du lycée, nous avons fait pousser du maïs dans des bacs contenant différentes proportions de biochar afin d'observer d'éventuelles singularités.
Mots clés :
Personne-ressource et contact : Michel Jacob, Bernard Wentz et Anne Ritzenthaler
Sous-titre ou complément de titre : Le biochar: une solution agronomique pour lutter contre le réchauffement climatique
Sous-thèmes abordés : -Agronomie
-Chimie (pyrolyse)
-Environnement
-CO2
-Vie du sol
Origine du projet ou de l’action : Le projet est venu d'une idée de M. Merckling, le chef de l'exploitation du lycée agricole.
Objectifs du projet ou de l’action (principaux et secondaires)  : Nous souhaitons dans un premier temps faire découvrir les biochars à un public plus large pour en favoriser l'usage, et ainsi la production.
L'objectif secondaire serait d'amorcer un projet d'unité de pyrolyse à l'échelle locale, en partenariat avec le lycée agricole, divers agriculteurs ou autres organismes.
Partenaires impliquées (qui, sur quoi)  : -Freddy Merckling (chef d'exploitation du lycée agricole)
-Michel Jacob (professeur d'Agronomie)
-Bernard Wentz (DRAAF)
-Anne Ritzenthaler (professeur d'ESC)
Moyens financiers, matériels, humains mis en œuvre : Un petit budget expérimental a été obtenu auprès de M. Merckling.
Déplacements (Allemagne)
Quelle place aux jeunes et dans quel cadre (cours/hors cours, degré d'autonomie/responsabilité, valorisation des compétences...)  : Dans le cadre d'un Projet d'Initiatives et de Communication, sur quelques plages de cours et beaucoup de plages hors cours.
Nous sommes en autonomie, mais suivis de près par nos professeurs coordinateurs.
Ce projet est nécessaire à l'obtention du BTS.