L'agenda 21 local, projet de société du 21e siècle pour des villes et territoires durables


image agenda_217f310.jpg (3.4kB)






L?Agenda 21 local

Près de 20 ans après Rio, l?Agenda 21 local entre en France dans sa phase de maturité. Elaboré à l?initiative des collectivités territoriales, il met en oeuvre la rencontre des enjeux internationaux et locaux. Sa réussite implique une construction collective associant acteurs publics et privés ainsi que la population. La démarche est accompagnée par des outils élaborés par le ministère en charge du développement durable en collaboration avec des collectivités et des associations d?élus, sur la base des expériences des collectivités pionnières. Il constitue une approche globale et aboutie pour la territorialisation du développement durable et représente une clé de réussite de la mise en oeuvre du Grenelle de l?environnement à l?échelle des territoires. Il vise un changement des comportements en promouvant un nouveau modèle de société. Le sommet de la Terre en 2012 (« Rio + 20 ») sera l?occasion d?un bilan de vingt années d?expérience et de l?émergence de nouvelles perspectives.

http://www.developpement-durable.gouv.fr/L-Agenda-21-local-projet-de.html

Qu?est-ce qu?un Agenda 21 local ?

La France s?est engagée à Rio, lors de la conférence sur l?environnement et le développement à mettre en ?uvre l?Agenda 21 de Rio, programme d?actions pour le 21e siècle orienté vers le développement durable.

La Déclaration de Rio mettait en avant, dans son article 28, le rôle essentiel qui revient aux territoires et aux collectivités locales en matière de développement durable. C?est ainsi qu?à chaque niveau de collectivité, revient la responsabilité d?élaborer, pour son territoire, et de mettre en ?uvre, un programme d?action répondant aux principes de l?Agenda 21.

Adopté en réunion interministérielle en juillet 2006, le cadre de référence national des projets territoriaux de développement durable, élaboré en concertation avec les autres ministères, les associations d?élus et les collectivités locales, a permis de donner un cadre et une définition commune aux agendas 21 locaux.

Il rappelle que le développement durable poursuit cinq finalités essentielles :

* lutte contre le changement climatique et protection de l?atmosphère

* préservation de la biodiversité, protection des milieux et des ressources

* épanouissement de tous les êtres humains

* cohésion sociale et solidarité entre territoires et entre générations

* dynamiques de développement suivant des modes de production et de consommation responsables,

et identifie cinq éléments déterminants pour assurer le succès d?une démarche de développement durable :

* une stratégie d?amélioration continue

* la participation des acteurs

* l?organisation du pilotage

* la transversalité des approches

* l?évaluation partagée

Ces dix points-clefs peuvent être déclinés par tout type de territoire.

http://www.developpement-durable.gouv.fr/Agendas-21-locaux,14252.html

La reconnaissance « Agenda 21 local »

Le dispositif de reconnaissance est animé par le ministère, qui invite les collectivités à faire reconnaître la réalité et la qualité de leur projet territorial de développement durable et agenda 21 local, dans une logique d?accompagnement. Mis en place à partir de 2007, ce dispositif implique également de multiples acteurs parmi lesquels une dizaine de ministères, les principales fédérations d?élus et près d?une vingtaine d?associations nationales diverses réunies dans le cadre du Comité national agenda 21. Soumis à expertise, le projet de la collectivité est reconnu pour 3 ans s?il répond aux critères du cadre de référence national des projets territoriaux de développement durable et agendas 21 locaux.

http://www.developpement-durable.gouv.fr/Le-dispositif-de-reconnaissance.html

Documents joints
Flyer ministère Agenda 21 local (PDF, 568.5 ko) Appel à reconnaissance (PDF, 127.2 ko)