une semaine "ado sans perturbateur endocrinien"

Établissement : EPLEFPA Edgar Pisani Tulle
Thématique de l'action : Environnement / Agriculture
Est-ce une action portée par des éco-responsables : Oui
Durée de l'action : semaine du 16 au 20 novembre 2020
Organisation de l'action dans l'établissement : les élèves écoresponsables, soutenus par la prof qui anime le groupe, et les enseignants participant à l'ESDD (éducation santé et développement durable)
+ association "générations cobayes"
+ artiste parfumeur Francesco Maria Betti
Présentation de l'action : Les écoresponsables avaient décidé avant le confinement de sensibiliser un maximum de jeunes du lycée, mais aussi du bassin aux dangers des perturbateurs endocriniens dans leur quotidien. Nous avons retenu plusieurs idées : créer un escape game sur le sujet, mettre au point des ateliers de fabrication sans PE : déodorant, parfum, dentifrice. . . Montrer est une chose, mais proposer des solutions responsables et durables nous paraît plus efficace.

Nous proposons de baliser une semaine (novembre) sur le sujet.
Chaque jour verra un public différent, autour des activités évoquées. Nous faisons venir l’association « génération cobayes » avec une activité nommée « éco-drague », mais également un artiste qui travaille sur les senteurs (sans PE) associées à la mémoire des personnes âgées, et qui fabrique des parfums, comme au temps des Médicis, c’est-à-dire avec des vraies plantes, de l’alcool bio et pas de produit chimique dangereux. Nous aimons tous le parfum, les jeunes l’adorent. . .
Et pourtant, grands parfums compris, les parfums contiennent en moyenne 250 substances chimiques !
Nous sommes en capacité de proposer des alternatives sans danger aux produits utilisés au quotidien par les adolescents, sauf le parfum. Pourtant, ils sont très nombreux à ne pouvoir s’en passer.
La rencontre avec l’artiste-parfumeur Francesco Maria Betti répondra à cette exigence. Il montrera ce qu’est un parfum et comment on peut en fabriquer sans perturbateur endocrinien.
Repas bio, local, sans PE à la cantine du lycée.
Partenaires et moyens de l'action : gros investissement des écoresponsables pour construire l'escape game, préparer les ateliers + travail en amont avec générations cobayes ( concevoir un escape game )
Partenaires : le lycée + la région Nouvelle Aquitaine qui nous soutient + générations cobayes+ Francesco Betti + réseau des éco (Prix "tous éco on parie" utilisé pour payer les matières premières et matériels nécessaires à la formation de tous ces élèves du lycée, sur la semaine de novembre (ils fabriqueront tous 2 ou 3 produits différents comme le déodorant, le dentifrice. . .)
Date de dernière mise à jour de cette fiche : 22.10.2020 - 16:35